Un nouveau monde ?

Prise de conscience des Occidentaux du poids de la Chine et de sa montée en puissance, radicalisation des tensions sino-américaines, limites et lacunes des organisations internationales telles que l’ONU et l’OMS, absence de coopération et de solidarité entre les pays membres de l’Union européenne, la crise du coronavirus agit comme un révélateur. Charles Zorgbibe, spécialiste des relations internationales, analyse la nouvelle donne géopolitique créée par la pandémie de Covid-19 qui accélère des mutations déjà en cours.

Le Prince selon Giono

Jean Giono, écrivain politique ? Le romancier et poète de la Haute-Provence ne s’est pas contenté de chanter les bouillonnements de la Durance et la terre sèche du plateau de Valensole. Alors qu’on vient de célébrer les cinquante années de sa disparition, Charles Zorgbibe nous fait redécouvrir sa passion pour la littérature politique, que révèle son essai sur Machiavel – publié en 1952, en préface au volume de la Pléiade consacré à l’auteur du Prince.  

L'Europe sans les peuples

L’Europe sans les peuples ?

Comment en est-on arrivé là ? Les Communautés européennes, dans la première décennie de leur existence, s’imposaient comme une magnifique aventure, la première esquisse d’une Europe réconciliée après ces deux grandes guerres civiles européennes que furent les deux guerres mondiales – et elles contribuèrent à l’édification d’un barrage efficace face à l’impérialisme soviétique, préservant ainsi […]

Un nouveau triangle Washington-Moscou-Pékin ?

Un nouveau triangle Washington-Moscou-Pékin ?

La crise identitaire de l’Amérique profonde explique, pour une très large part, l’élection inattendue de Donald Trump à la présidence des États-Unis, le 8 novembre 2016. Élection inattendue d’un rebelle, extérieur à la classe politique, qui entre à la Maison Blanche après avoir cassé tous les codes de la politique américaine et après que, dans […]

Henry Kissinger

Henry Kissinger : vers une nouvelle guerre froide ?

C’est le message de l’historien Henry Kissinger : le critère d’une paix réussie est la réinsertion du vaincu dans le “concert des puissances” – comme le comprirent, en 1815, les monarchies coalisées qui, après avoir abattu l’empire napoléonien, accueillirent la France de la Restauration dans le cercle des Grands, jusqu’à laisser Talleyrand jouer les premiers […]