Guerres, pétrole et radicalisme

Dans son livre, Marc Fromager, président de l’AED en France, revient sur l’histoire et les origines du conflit qui déchire la Syrie et l’Irak depuis de nombreuses années.
Dans une région aux allures de poudrière, les causes des incessants conflits internes ou entre Etats ne sont jamais faciles à cerner. Car politique et religion, rivalités ancestrales et géostratégie s’interpénètrent sans fin.

Le Moyen-Orient s’embrase à vue d’œil, les guerres aux multiples tentacules sèment la mort et la désolation dans toute la région et ne laissent aucun répit. Quelles lectures porter sur cette conflagration qui déstabilise toute une région ? Comment expliquer une barbarie intolérable qui s’exerce souvent sur une population sans défense ? Quels en sont les enjeux ? Et après ? Veut-on vraiment la paix ?

Homme de terrain, confronté à ce drame sans fin, Marc Fromager tente de donner une réponse à ces questions qui préoccupent aussi bien les orientaux que les occidentaux qui ne peuvent rester insensibles face à une telle tragédie.

L’auteur revient sur l’histoire et les origines de ce conflit qui déchire la Syrie et l’Irak depuis de nombreuses années. Il décrypte les multiples enjeux : aux niveaux local et régional, les ingrédients d’une guerre meurtrière ne manquent pas : le radicalisme de l’islam politique, la guerre entre chiites et sunnites, la lutte pour l’hégémonie régionale que se disputent l’Arabie saoudite et l’Iran et surtout les récentes découvertes de gaz en Méditerranée orientale, une “concentration explosive”. Les responsabilités étrangères, essentiellement les ingérences occidentales et leurs dépendances vis-à-vis des hydrocarbures, sont également incontournables dans le chaos moyen-oriental. “Entre les différentes opérations militaires, des velléités de redécoupage de la région et un alignement servile sur les intérêts des pétrochimies, l’Occident aura durablement marqué le Moyen-Orient” souligne l’auteur.

Sur fond d’imbroglio tragique, Marc Fromager rappelle le sort dramatique des chrétiens d’Orient et des minorités, trop longtemps occulté par les hommes politiques, les médias et même les chrétiens d’occident. Ils sont souvent sacrifiés sur l’autel des intérêts et enjeux régionaux et internationaux. La fin des chrétiens dans cette région du monde semble inéluctable, mais en dépit de ce tableau noir, l’auteur nous invite à mieux comprendre les raisons d’espérer. Le livre de Marc Fromager donne un aperçu clair de cet Orient complexe et encourage le lecteur à pousser encore plus loin la réflexion sur chacun des thèmes abordés.

Marc Fromager
Guerre, pétrole et radicalisme – Les chrétiens d’Orient pris en étau

Editions Salvator, 2015
192 p. – 20 €