Les modes de scrutin et la Ve République – Quelle sera la portée de la réforme en projet ?

La relation de la Ve République aux modes de scrutin présente trois caractéristiques principales : une domination du scrutin majoritaire uninominal à deux tours concernant les élections nationales, une présence non négligeable de scrutins de liste avec des aspects proportionnels aux autres élections, un rapport très opportuniste des élites politiques aux modes de scrutin, avec
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.