Notre besoin vital d’un Liban indépendant et pluraliste

Engagé depuis de nombreuses années en faveur de la cause des chrétiens d’Orient, François Fillon est convaincu qu’il ne peut y avoir de paix durable au Proche-Orient sans préservation de la diversité culturelle et religieuse. L’ancien Premier ministre et président de l’Association Agir pour la Paix avec les Chrétiens d’Orient plaide pour un Liban indépendant et pluraliste.

Drapeau libanais se décomposant sous forme d'oiseaux

Par-delà la volonté de puissance…

Le Centenaire de la naissance de l’État du Grand Liban s’est vu précédé par la tragédie de la double explosion du 4 août à Beyrouth. Comment ne pas y voir une propédeutique à la si difficile – sinon quasiment impossible – renaissance d’un pays qui n’a pas fini, depuis les années de la guerre civile, de tenter de se remettre debout ? Comment ne pas y voir surtout comme une condamnation à la pérennité de la mémoire traumatique, ou encore à cet absurde mythe du phénix dont les Libanais ont, très étrangement, toujours tiré fierté ?

Déclaration universelle des droits de l'homme

Les valeurs de l’universalisme du Liban à travers la France : « Charles Malik, co-auteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme »

Universitaire, diplomate et homme politique, Charles Malik a joué un rôle prépondérant dans la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Tony E. Nasrallah revient sur le parcours d’un des plus grands intellectuels libanais du XXe siècle.

Horloge sur fond de drapeau libanais

La paix aujourd’hui au Liban, ou le chaos au Proche-Orient

L’explosion de Beyrouth traduit une blessure plus profonde au Liban, touché par des décennies d’incurie, de compromissions, de lâchetés et de corruption – autant de maux que nos pays occidentaux ne sauraient dénoncer au Liban s’ils ne voient pas combien ils en sont eux aussi atteints, selon François-Xavier Bellamy.

Illustration drapeau libanais et éruption volcanique

Le particularisme libanais à l’épreuve d’un contexte géopolitique complexe

2020, le centenaire de la naissance du Grand Liban, a été un tournant tragique dans l’histoire du pays, éprouvé par un environnement géopolitique troublé et plutôt hostile. Cent ans après sa fondation, le pays subit une crise structurelle multiple conduisant à l’effondrement économique et mettant l’existence de son identité en question. Le retour à la genèse du Liban nous permet de mieux saisir les enjeux d’aujourd’hui.