Le Conseil constitutionnel et la loi Avia : une censure aussi sévère qu’impressionniste

Dans le contexte actuel, où les dégâts que peuvent infliger très rapidement les réseaux sociaux sont de plus en plus manifestes, Jean-Eric Schoettl revient sur la censure de la loi Avia par le Conseil Constitutionnel, qui la jugeait susceptible de nuire à la liberté d’expression. L’auteur prend ici la défense de la loi, qui était plus équilibrée qu’on n’a voulu le faire croire.