Une crise institutionnelle ?

La crise des « gilets jaunes » est d’abord sociale. Toutefois, on ne peut nier qu’elle représente aussi un nouveau tremblement au cœur du séisme qui secoue aujourd’hui toutes les démocraties occidentales. La remise en cause du régime politique, l’impression de ne plus avoir voix au chapitre et le constat d’une impotence étatique devant les […]