L’enseignement professionnel en attente d’un projet politique

Les lycées professionnels font l’objet dans la société française de discours et de représentations contradictoires. D’un côté, ils apparaissent comme une filière de relégation. Cette vision est dominante chez les sociologues : « l’enseignement professionnel assume une fonction objective de relégation tenant précisément dans l’accueil et la gestion d’élèves qui, non seulement ont éprouvé des difficultés
Abonnez-vous ou connectez-vouspour lire la totalité de cet article.