Illustration pâques et covid

Pâques 2021 : la France retient son souffle, partagée entre l’espoir et la crainte

Vendredi saint pour les chrétiens, au lendemain de l’annonce de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie qui endeuille la planète entière, la France retient son souffle, partagée entre l’espérance propre à la période du renouveau à la sortie de l’hiver, et la crainte de ne pas gagner la course engagée contre la troisième vague. Une fois de plus, c’est dans le courage et l’abnégation, l’empathie et l’appel à la solidarité de millions de nos concitoyens, qu’il faudra trouver les ressources pour lutter contre le fléau universel de l’heure présente.

« L’importance de la reprise dépendra du degré de confiance qu’auront les Français dans leur avenir »

Le contexte post-Covid était socialement complexe, nous rappelle Raymond Soubie qui craint aujourd’hui une conjonction des mécontentements. Afin d’éviter une situation explosive, le gouvernement doit davantage et mieux dialoguer avec les partenaires sociaux et les territoires, ce que semble souhaiter le nouveau Premier ministre, relève-t-il.