Conseil Constitutionnel

Pass sanitaire : mention honorable pour le Conseil constitutionnel

Ainsi que je l’avais écrit dans un article récent (1), la décision du Conseil constitutionnel était très attendue, au final trop attendue. Beaucoup de juristes avaient ainsi pris position estimant qu’une bonne partie de la loi était contraire au bloc de constitutionnalité qui comprend notamment la Constitution, le préambule de 1946 et la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.Tel n’est pas le cas. Au final, en effet le dispositif du pass sanitaire est validé globalement.

L’édito d’Arnaud Benedetti avec notre partenaire Radio Orient

Il n’y a plus d’été. Non que la météo capricieuse et aléatoire en soit la principale expression, mais il n’y a plus d’été car la crise sanitaire n’a pas fini d’absorber nos existences. Comme l’océan, elle continue à recouvrir notre horizon, à littéralement l’ingurgiter même sans que nous sachions à ce stade ce qu’il en ressortira. 

Vaccin

« Notre pays est fracturé par le Pass sanitaire du Covid-19 »

Alors que nos aïeuls ont durement obtenu certaines de nos libertés, voilà que la situation sanitaire liée au Covid-19 devient un prétexte pour l’exécutif de contraindre les Français et d’installer une société à deux vitesses, mêlant ségrégation sanitaire et division entre les individus. Le malaise est palpable, la société est en train de se fracturer.