Recherche scientifique

Pourquoi la crise de la Covid-19 doit nous conduire, selon John Ioannidis, à améliorer toujours davantage l’efficacité de la recherche scientifique

Professeur de médecine, d’épidémiologie et de santé publique à l’université de Stanford, également co-directeur du Meta-Research Innovation Center at Stanford (METRICS), John Ioannidis est considéré comme l’un des plus brillants chercheurs scientifiques au monde dans les domaines d’études qui sont les siens. Il a récemment co-écrit une étude, largement relayée dans les médias, concluant à l’impossibilité d’établir de manière absolument irréfutable l’efficacité plus grande des mesures les plus coercitives (confinements, fermetures de commerces, etc.) par rapport aux mesures moins contraignantes pour lutter efficacement contre la Covid-19.

Rencontre avec la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Le Sénat examine aujourd’hui en séance publique le projet de loi de programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030 et portant diverses dispositions relatives à la recherche et à l’enseignement supérieur, adopté par l’Assemblée nationale après engagement de la procédure accélérée. Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a répondu aux questions de la Revue Politique et Parlementaire.

Comment le COVID-19 favorise l’exploration de voies innovantes en matière de recherche

Pour la Revue Politique et Parlementaire, Alexia Peyronel Belleville s’est entretenue avec Eric Vivier, professeur à l’Université Aix Marseille, à l’AP-HM Hôpitaux Universitaires de Marseille et directeur scientifique de l’entreprise Innate  Pharma pour comprendre comment le COVID-19 favorise l’exploration de voies innovantes en matière de recherche.

La science, l’hôpital public et la santé ne sont pas compatibles avec la financiarisation Reagan/Thatcher et une politique de comptable

Pour le neurobiologiste Yehezkel Ben-Ari depuis de Gaulle et Chevènement/Mitterrand, les politiques n’arrivent pas à comprendre le fonctionnement de la science et de la santé car la planification à long terme, bien au-delà de la période qui sépare deux élections présidentielles, n’existe plus depuis l’abolition du Commissariat au plan version de Gaulle.

Public et scientifiques : le choc des incertitudes

Les chercheurs se meuvent avec aisance dans l’incertitude, qui est leur milieu naturel. Mais cette incertitude est pour eux un moteur, un challenge et sans doute une source d’adrénaline pour tenter de se dépasser, d’aller toujours plus loin, de résoudre l’équation, quitte à déboucher sur une autre encore plus complexe.

« Plus que jamais nous devons mener le combat contre les idéologies anti-science »

Dès sa nomination en 1981 au ministère de la Recherche et de l’Industrie, Jean-Pierre Chevènement ambitionne de redonner à la France la puissance scientifique, technique et industrielle qu’elle a connue sous de Gaulle. Il déplore que depuis la présidence de Mitterrand, la science et la recherche ne soient plus une priorité gouvernementale.