Gestion de projet

Les biais comportementaux l’emportent-ils sur les erreurs de gestion dans la contre-performance des grands projets ?

Avec des retards considérables au niveau de leur achèvement, des dépassements de coût parfois faramineux et des retombées économiques largement en deçà des attentes, les grands projets défraient souvent la chronique, en remettant en cause souvent la légitimité de l’action publique. Il semble que des erreurs de gestion et des biais comportementaux puissent expliquer leur contre-performance. Mais quelle explication l’emporte vraiment sur l’autre ?

L’édito d’Arnaud Benedetti avec notre partenaire Radio Orient

Il n’y a plus d’été. Non que la météo capricieuse et aléatoire en soit la principale expression, mais il n’y a plus d’été car la crise sanitaire n’a pas fini d’absorber nos existences. Comme l’océan, elle continue à recouvrir notre horizon, à littéralement l’ingurgiter même sans que nous sachions à ce stade ce qu’il en ressortira. 

Napoléon

Ombres et lumières

Dans l’opacité de la fin du mois d’avril et du début de mai, à l’approche d’un été dont nul ne sait s’il répondra ou non aux attentes et espoirs d’une évolution positive de la pandémie, jamais l’actualité distillée avec plus ou moins d’objectivité par les médias n’aura été aussi lourde de contrastes et de signes avant-coureurs de grands bouleversements…

La terre : ultime refuge pour échapper à la dureté des temps

2 mars 2021 , un beau soleil brille sur une grande partie de la France, comme pour saluer le serment prononcé 80 années plus tôt à Koufra par un valeureux soldat picard, Philippe, Francois, Marie de Hauteclocque, Leclerc le bien nommé, un homme d’honneur comme notre belle terre sait en produire pour nous redonner espérance dans les heures de doute et de confusion.

Arnaud Benedetti

L’édito d’Arnaud Benedetti avec notre partenaire Radio Orient

Un an, voici presque un an que le pays est confronté à une pandémie dont il ne parvient pas à sortir. Non que la France soit la seule à se débattre dans cet entrelacs d’incertitudes, mais force est de constater qu’à ce stade, plus qu’ailleurs, les pouvoirs publics n’offrent aucune autre perspective de visibilité que celle de leurs atermoiements, tâtonnements, et aussi dénégations.

Acta est fabula

En ce 21 janvier 2021, 228e anniversaire de la décapitation de Louis XVI le bienfaisant, des messes pour le repos de l’âme du Roi très Chrétien Martyr sont célébrées ici et là à travers la France, réunissant les tenants nostalgiques d’une longue tradition mémorielle. Qui se souvient encore que c’est grâce a son appui que les colons insurgés contre son homologue britannique George III doivent en grande partie leur indépendance ? Dans le kaléidoscope d’images parvenues au lendemain de la prestation de serment du 46e Président des États-unis, bien des pensées viennent à l’esprit tant l’actualité nous renvoie à de sombres prémonitions mais aussi à des raisons d’espérer en la grande résilience de nos frères en humanité. Par Eric Cerf-Mayer.