Lettre ouverte des déçus de la droite, du centre et de la gauche, des cocus du macronisme, qui hésitent entre abstention et vote extrémiste

Venus de bords différents, la droite, la gauche, le centre, comment aurions-nous pu imaginer de signer la même tribune ? Certes nous partageons au moins l’accablement à l’idée de la paire de visages qui se dessineront sur les écrans au soir du premier tour. Nous avons  voté LR, PS, Centre… puis pour beaucoup Macron. Souvent nous ne votons plus, à moins d’être tentés par les extrêmes.

Les héritiers

Singulier début d’année où l’actualité s’ingénie à livrer les signaux les plus contrastés sur ce que réserveront les mois à venir à une humanité toute entière suspendue aux évolutions d’une pandémie qui a sifflé la fin d’une époque encore marquée par l’héritage du 20e siècle…