Une crise institutionnelle ?

La crise des « gilets jaunes » est d’abord sociale. Toutefois, on ne peut nier qu’elle représente aussi un nouveau tremblement au cœur du séisme qui secoue aujourd’hui toutes les démocraties occidentales. La remise en cause du régime politique, l’impression de ne plus avoir voix au chapitre et le constat d’une impotence étatique devant les […]

Les "gilets jaunes" : une jacquerie française, Stéphane Rozès

Les « gilets jaunes » : une jacquerie française

Le mouvement des « gilets jaunes » constitue un moment historique. Par sa soudaineté, son surgissement aux quatre coins du pays hors structures préexistantes, son ampleur, sa longueur, les violences occasionnées et le soutien majoritaire de l’opinion publique ; il fait événement car il transforme le cours des choses et il révèle au travers de […]

A la recherche des invisibles, Bruno Cautrès

À la recherche des invisibles

Dans son livre consacré au « parlement des invisibles », l’historien de la démocratie Pierre Rosanvallon1 fait le constat que nos démocraties représentatives modernes souffrent de « mal-représentation ». L’écart entre la société et ceux qui sont censés la représenter est devenu un fossé qui sépare deux principes différents de la représentation : la fonction […]

Les naufragés de l'espace temps, Jean-François Sirinelli

Les naufragés de l’espace-temps

Il est toujours difficile pour la discipline historique de décrypter sur le moment même la signification d’un événement et, a fortiori, d’en dégager la portée et donc d’en décréter l’importance éventuelle. Faut-il pour autant qu’elle renonce à analyser une séquence, surtout quand celle-ci a déjà plus de deux mois d’épaisseur chronologique au moment où ces […]