Un nouveau monde ?

Prise de conscience des Occidentaux du poids de la Chine et de sa montée en puissance, radicalisation des tensions sino-américaines, limites et lacunes des organisations internationales telles que l’ONU et l’OMS, absence de coopération et de solidarité entre les pays membres de l’Union européenne, la crise du coronavirus agit comme un révélateur. Charles Zorgbibe, spécialiste des relations internationales, analyse la nouvelle donne géopolitique créée par la pandémie de Covid-19 qui accélère des mutations déjà en cours.

Faut-il avoir peur de la Covid ?

Au début septembre 2020, la France semble revenue près de 200 ans en arrière. Comme à l’époque du choléra décrite par J. Giono dans Le hussard sur le toit, il faudrait se tenir loin les uns des autres et se méfier de tous. La situation sanitaire justifie-t-elle cette peur et les précautions exceptionnelles demandées aux Français ? Par Dominique Labbé et Dominique Andolfatto.

Guerres sanitaires et économies sont mues par l’Imaginaire des peuples

La crise pandémique, qui a confiné la moitié de l’humanité en quelques semaines, illustre les paradoxes apparents d’une globalisation économique, financière et numérique qui rend les peuples interdépendants comme jamais, alors même qu’ils se replient et se singularisent à partir de leurs façons d’être et de faire au sein de leur nation, entreprises et dans la lutte contre la Covid-19. Analyse de Stéphane Rozès, président de Cap et Jean-Michel Huet, associé de BearingPoint.

Covid-19 : l’Amérique latine dans l’œil du cyclone

L’Amérique latine est devenue la deuxième région du monde, la plus touchée par la pandémie de Covid-19. Désormais, ce sont plus de 5 000 000 personnes qui sont contaminées et plus de 202 000 qui sont décédées. Quelles perspectives pour cette région frappée de plein fouet par la Covid-19 ? Pascal Drouhaud et Guillaume Asskari font le point pour la Revue Politique et Parlementaire.

Emmanuel Macron propose aux Français de reconstruire l’économie du pays

Quelle reconstruction économique pour la France ? Cette question a pris une ampleur nouvelle au sein du mandat d’Emmanuel Macron après la crise du Coronavirus. Si les secteurs clés de la France étaient déjà en difficulté avant la crise, Claude Sicard, économiste, préconise un « état d’urgence économique » pour permettre une reconstruction efficace.

Le Covid-19 et l’idéologie « zéro mort » : fallait-il vraiment confiner les populations dans nos pays ?

La pandémie du Covid-19, ce coronavirus qui nous vient de la province chinoise de Hubei, a en quelques semaines ébranlé le monde entier. Tous les continents se sont trouvés touchés, les uns après les autres, à une vitesse extraordinaire. Pour tenter de freiner la propagation du virus, presque tous les gouvernements ont pris des mesures coercitives sévères consistant à confiner, chez eux, tous les habitants. Au nom de l’idéologie « zéro mort » la plupart des pays ont donc mis à l’arrêt leur économie, passant outre aux conséquences qui en résulteraient pour l’emploi et la santé de leurs entreprises. Par Claude Sicard, économiste, consultant international.

Coronavirus : l’occasion de donner du souffle à l’investissement durable

Créé en 2018 par des étudiants, Génération d’Avenir est un think-tank dont le but est de redonner aux jeunes les moyens de participer de manière transpartisane à la vie publique. Pour Génération d’Avenir, cette crise sanitaire est une occasion unique de modifier les fondements de nos investissements publics et privés et de réfléchir à ce que pourraient être les fondements de la croissance dans  « l’après-coronavirus ».