Assemblée nationale

Pour changer l’Assemblée nationale, changeons de mode de scrutin

L’expression de la crise de la représentativité à l’assemblée nationale est consubstantielle au mode de scrutin majoritaire à deux tours qui est aujourd’hui mis en débat. Le darwinisme politique schizophrène auquel conduit le scrutin majoritaire à deux tours doit être écarté au profit de l’introduction d’une dose de proportionnelle.

La représentation proportionnelle

Les partis politiques et la représentation proportionnelle

Personne n’a oublié la célèbre anaphore de François Hollande, lors du débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle de 2012… Et de la longue énumération de celui qui n’était encore qu’un candidat, on retiendra ici : “Moi, président de la République, j’introduirai la représentation proportionnelle pour les élections législatives de 2017 car je pense qu’il est bon […]

Le scrutin proportionnel en Europe

La proportionnelle, majoritaire en Europe de l’Ouest

Dans les pays d’Europe de l’Ouest, la représentation proportionnelle est le principal type de mode de scrutin utilisé pour l’élection des représentants dans les chambres basses des Parlements. Parmi les 28 États-membres actuels de l’Union européenne, seules la France et la Grande-Bretagne résistent encore à ses charmes et mettent en œuvre un mode de scrutin […]

proportionnelle

La représentation proportionnelle et les systèmes politiques

Pierre Martin, politologue au CNRS, PACTE, IEP de Grenoble, chargé de mission à la FSP Toutes les vertus et tous les vices ont été successivement attribués à la représentation proportionnelle. Après un bref rappel des origines et des différents types de systèmes proportionnels utilisés dans le cadre des élections législatives, nous allons nous intéresser aux […]

Le développement durable contre la peur

La politique, la peur et le développement durable

La peur s’est installée dans notre vie politique. Aux élections européennes, elle est devenue le meilleur argument des partis antieuropéens, et explique en partie la poussée des partis populistes. Elle a continué son ouvrage aux élections départementales, et marquera sans doute encore les régionales. Pour lui substituer d’autres sentiments, le développement durable est porteur d’espoir. […]